4x4 contre 2x2che

Je n'aime pas les 4x4.

Ce n'est pas que je sois raciste, non ! La preuve, j'ai même des amis qui ont des 4x4.

Simplement, je ne peux pas m'empêcher d'y voir un symbole de bêtise arrogante. L'invention de la boue en spray étant quand même le summum de la connerie (si, si, ça existe, on en trouve sur internet...).

En vélo, je devine à l'oreille les 4x4 (ou les BMW et les Audis, ça ressemble): surtout ne pas ralentir pour un vulgaire cycliste, un petit coup d'accélérateur pour montrer sa puissance, un coup de klaxon rageur si j'ai l'outrecuidance de ne pas m'effacer...

Je les imagine à l'image de leur bagnole: arrogants, méprisants, étalant leur petite réussite pour compenser quelque frustration passée. Une attitude très sarkozyenne.

Avoir pour ambition de posséder une rollex à 50 ans, ou un 4x4, ou une BMW : c’est qu’on a raté sa vie !

Avec mes filles, on avait inventé un jeu en voiture : 1 point par 4x4, 2 points pour les 4x4 BMW, 2 points de plus s’il était noir, 2 points s’il avait les vitres fumées, et si en plus il était immatriculé à Monaco, c’était le jackpot !

Une autre idée de jeu : 4x4 contre 2x2che. Vous êtes une ado sensible aux idées écologistes. Horreur, votre père revient un soir tout heureux de son 4x4 tout neuf, noir, vitre fumée, immatriculé à Monaco. Votre mission : le convaincre de le revendre pour une 2CV rose aux étoiles vertes immatriculée dans la Creuse.

Retour à l'accueil